0 2 mois
Partager

Depuis jeudi 12 janvier 2023, le général Felix Kadangha n’est plus libre de ses mouvements. Selon les informations, l’ancien chef d’état-major est mis aux arrêts pour les besoins d’une enquête dans une affaire le concernant.

L’information fait le tour des réseaux sociaux actuellement. Le nouveau président de la Commission Nationale de la lutte contre la prolifération, circulation et le trafic illicites des armes légères et de petits calibres (CNLPAL), est actuellement placé en garde à vue.

A en croire nos confrères du site d’information Togobreaknews, des sources ayant requis l’anonymat signalent que son arrestation serait en lien avec un dossier sécuritaire très sensible et qui concerne la grande muette.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *