Sénégal/ Condamnation de Ousmane Sonko : Ce qu’il faut comprendre

Partager

Le vrai problème de l’Afrique, c’est que les puissances occidentales imposent leurs guignols au pouvoir pour préserver leurs intérêts. Voilà pourquoi quand il y a coup d’état en Afrique la communauté internationale soutenue par la CEDEAO fait pression sur les militaires pour le retour à l’ordre constitutionnel afin de placer rapidement un autre guignol à la tête du pays à l’issue des élections.

Les intérêts de la France sont en jeu dans un pays où les militaires au pouvoir prônent le panafricanisme. Les Africains sont maintenant convaincus que ce n’est pas le résultat des urnes qui est toujours proclamé. La France impose son ami avec le soutien des armées non républicaines. Aujourd’hui un opposant qui prône la rupture quelque soit sa popularité au pays, ne pourra pas gagner une élection présidentielle. Sa popularité va demeurer une menace pour le guignol de la France qui utilisera la justice pour empêcher l’opposant de se présenter aux élections présidentielles.

C’est le cas actuellement au Sénégal avec Ousmane SONKO. Ce jeune, candidat avec ou sans MACKY gagnera facilement les élections présidentielles de 2024. Quand l’opposant devient de plus en plus populaire, il faut trouver un moyen pour l’écarter de la présidentielle. Mais à cette allure MACKY rendra le Sénégal très SALL.

Anani Fifa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *