Le réalisateur décrit le film « À l’épreuve du Goumin » en avant-première samedi 19 août prochain

Partager

« À l’épreuve du Goumin » sortira en avant-première samedi 19 août 2023 à 19 heures à l’hôtel 2 février de Lomé. Selon Israël Tounou, le réalisateur et prometteur de la scène cinématographique togolaise, ce film vise à sensibiliser les jeunes et les parents sur certains comportements autrefois considérés comme impudiques que la société tente de « normaliser » aujourd’hui.

Le film « À l’épreuve du Goumin », est une comédie romantique qui aborde les faits sociaux telles que la trahison et la déception amoureuse, mettant l’accent sur la dépravation des mœurs qui gangrène la société togolaise depuis un certain temps. Le réalisateur Israël Tounou s’inquiète du changement de comportement des jeunes au sein de la société notamment la dépréciation des valeurs morales et surtout la normalisation de ces comportements.

« Notre société, qui est à la base très pudique, commence à perdre cette valeur. De nos jours, certains trouvent cool de se mettre en relation amoureuse avec le partenaire de leur meilleur amie ou d’avoir des relations intimes dès la première rencontre avec une personne. Ce qui est choquant, c’est que ces comportements prennent de l’ampleur. Ce film vise à dénoncer ces dépravations en mettant en lumière tout ce qui a disparu et qui impacte négativement notre société aujourd’hui, avec humour et romantisme. Il est très important que le public se déplace massivement, car le métier de cinéaste au Togo est très difficile, surtout sur le plan financier. Le public doit jouer son rôle en honorant l’événement de sa présence et en nous soutenant », a indiqué Israël Tounou, le réalisateur et prometteur de la scène cinématographique.

Dans le film « À l’épreuve du Goumin », l’artiste Senzaa incarne le personnage de Myra. Tout en invitant les autorités togolaises à soutenir les cinéastes, Senza affirme que le cinéma togolais est confronté à des problèmes financiers.

« Je suis très contente de jouer dans un film togolais. Vous savez, quand on me sollicite à l’international, c’est bien mais c’est encore mieux quand tu joues chez toi. J’ai été émerveillée de l’implication de l’équipe lors du tournage. Notre difficulté était liée aux problèmes financiers. Je demande aux autorités et aux partenaires de soutenir la culture togolaise assez. Certes ils font de leur mieux mais l’accès à un financement adéquat pour la réalisation de films reste un défi majeur. Il urge que chacun apporte sa pierre à l’édifice. Nous, nous venons de faire notre part, la balle est dans le camp du public et des autorités compétentes du maintenant », a laissé entendre l’artiste Senzaa.

Les tickets sont déjà disponibles à 10.000 FCFA ; 20.000 FCFA et 50.000 FCFA. Pour plus d’informations contactez +228 93 52 57 51

Marc Yaovi GNAZOU

Un commentaire sur « Le réalisateur décrit le film « À l’épreuve du Goumin » en avant-première samedi 19 août prochain »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *