0 1 mois
Partager

Le parti de Gerry komandega Taama a tenu son 5 ème congrès ordinaire ce samedi 19 août 2023 à Lomé. Ce congrès est axé sur le thème : « Tenir nos positions conquérir des horizons ».

Créé 26 Avril 2012, le parti Nouvel Engagement Togolais (NET) compte étendre son influence sur la scène politique en remportant des sièges lors des prochaines élections législatives et régionales. Selon Gerry komandega Taama, le thème choisi pour ce 5 ème congrès en dit long sur leur objectif.

« Nous avons fait un parcours qui a été célébré l’année dernière pour les 10 ans. Nous considérons que, nous avons fait la première étape de notre parcours politique et qu’à compter de ce congrès, nous repartons sur de nouvelles bases et de nouveaux engagements. C’est pour ça que le thème de ce congrès est : tenir nos positions c’est-à-dire prendre les acquis et conquérir des horizons bien entendu envisageons ce que nous allons faire. Notre but est d’augmenter le nombre des députés du NET au niveau de l’Assemblée nationale au cours des élections législatives qui s’annoncent et également marquer notre présence lors des élections régionales comme nous l’avions déjà fait lors des municipales », a laissé entendre Gerry komandega Taama.

En effet, lors des travaux du 5 ème congrès du parti NET, trois communications ont été faites. Ces communications ont tenu compte des élections législatives et régionales qui s’annoncent à grands pas. Les militants ont été outillés sur les sujets des élections et ensuite les ateliers ont suivi pour voir les dispositions à prendre pour mieux réussir les consultations électorales.

Par ailleurs, l’honorable Gerry Taama souligne que les membres du Nouvel Engagement Togolais doivent être les modèles du changement qu’ils souhaitent.

« Vous savez, notre slogan du parti est « Soi toi-même le changement », ce qui veut dire que nous devons être des modèles de la société que nous voulons représenter. Nous devons être des exemples de la société que nous voulons représenter. Si nous voulons une société avec plus de droits de l’homme, plus de représentation, plus de redevabilité, nous-mêmes au niveau du NET, nous devons être les premiers exemples. Il faut être l’initiateur du changement que nous voulons pour notre société », a-t-il indiqué.

Notons qu’à l’issue du congrès, les militants ont investi des candidats qui vont se présenter aux prochaines élections législatives et régionales.

Marc Yaovi GNAZOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *