BEPC 2023 au Bénin : une élève donne naissance à un garçon dans ce centre

Partager

En pleine composition de l’épreuve des Sciences de la Vie et de la Terre au Brevet d’études du Premier Cycle session unique de juin 2023, une candidate a donné naissance à un garçon au centre de composition La Grande Académie d’Abomey-Calavi. La candidate est élève dans un collège d’enseignement général d’un arrondissement de la commune d’ Abomey-Calavi.

LIRE AUSSI https://leneutre.info/un-directeur-decole-arrete-pour-un-suppose-harcelement-sur-une-eleve-et-libere-finalement-pour-sa-bonne-moralite-les-faits/

La candidate est entrée en travail en pleine composition des Sciences de la Vie et de la Terre ( SVT), seconde épreuve de la matinée du deuxième jour de l’examen du Bepc, session unique de juin 2023, ce mardi 13 juin. La candidate se plaignait de vives douleurs, au cours de l’épreuve, rapporte un média local. Informée, la chef centre a demandé que la candidate soit prise en charge par les services de l’infirmerie du centre.

Selon des témoignages, la candidate aurait déjà terminé l’épreuve comme d’autres candidats. Elle a été prise en compte après 12 heures 11 minutes alors que la fin de l’épreuve était prévue pour 12heures 30 minutes, selon les mêmes sources.

A en croire des sources concordantes, Madame le chef du centre et le représentant du directeur départemental ont, après consultation, décidé de l’évacuation urgente de la candidate vers une maternité de proximité. Seulement, la parturiente n’embarquera pas à bord du véhicule apprêté pour la circonstance.

En effet, avec la collaboration du chef de centre, la candidate enceinte a été sortie de la salle de composition. Une fois à l’ infirmerie qui est fonctionnelle dans le centre, l’agent de santé positionnée, une sage-femme, s’est aussitôt mise à la tâche. Quelques instants après la sortie de la candidate de la salle de composition, la bonne nouvelle est tombée. La candidate a accouché d’un garçon.

Joint au téléphone, une source crédible affirme avoir eu des nouvelles de la candidate et de son bébé. La maman et le bébé se portent bien, rassure la même source. La nouvelle maman se dit prête pour poursuivre le reste des épreuves du Bepc, session unique de juin 2023, selon la même source

Session de remplacement pour la nouvelle maman ?

Après cet accouchement, les regards étaient tournés vers le Service des examens et concours (SEC) de la Direction départementale de l’enseignement secondaire de l’Atlantique. La question était de savoir s’il faut programmer la candidate devenue nouvelle maman pour la session de remplacement sur la base des pièces médicales qui attesteront de la défaillance sanitaire de la candidate durant le déroulement de la session normale du Bepc 2023 qui prend fin mercredi 14 juin 2023 avec l’épreuve des Mathématiques…Sur la question, nous poursuivons nos investigations.

Ce qu’il faut aussi souligner, plusieurs saluent l’anticipation du ministre de l’enseignement secondaire, Yves Kouaro Chabi. Ses instructions à la direction des examens et concours (DEC) pour une implication des agents de santé dans l’organisation des examens de fin d’année par la présence physique d’un infirmier ou d’une sage femme sur les lieux de composition ont ainsi payé.

Avec LES4VERITES.BJ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *